Actualité du don de sang et de la transfusion
partager sur facebookpartager sur twitter

Amélioration du système transfusionnel au Sénégal

Concentré de globules rouges près à la délivrance

Pour réduire les pénuries de sang que connait trop souvent le Sénégal, la commission de la santé de l'Assemblée nationale a voté à l’unanimité le projet de loi relatif à la transfusion sanguine et aux médicaments dérivés du sang.

La pandémie causée par le coronavirus a entraîné un manque de sang important dans les hôpitaux au Sénégal. Pour parer à une grave pénurie, les différentes équipes hospitalières ont été sollicitées à réaliser des dons de sang.

Si le corps médical est sollicité, les familles des malades le sont aussi. En vain parfois, comme le regrette le gynécologue obstétricien Abdoul Aziz Diouf, praticien au centre hospitalier de Pikine, en banlieue dakaroise. 

Pour améliorer la situation, le Ministère de la Santé et de l'Action a proposé à la commission de la santé de l'Assemblée nationale, le projet de loi relatif à la transfusion sanguine et aux médicaments dérivés du sang. 

Le projet de loi a été adopté à l’unanimité par les députés membres de ladite commission. Selon le ministre de la Santé, cette loi permettra une meilleure accessibilité du sang sur l’ensemble du territoire national, à travers la mise en place de centres de transfusion sanguine dans les régions, et de postes de transfusion sanguine dans les départements, ainsi que de dépôts de sang dans les centres de santé.

Avec un meilleur maillage des centres de transfusions sanguines dans le pays, le don de sang sera plus facile pour la population qui trouvera un centre à proximité de chez elle. Le Ministère de la santé et de l'Action espère que cette nouvelle organisation attirera de nouveaux donneurs de sang.